La culture thaïlandaise

Pour voyager en Thaïlande, il est indispensable d’avoir une certaine connaissance de la culture thaïe. Cela permet en effet d’interagir efficacement avec les autochtones et ainsi profiter comme il se doit de son séjour dans cette destination touristique de l’Asie. Quels sont les éléments culturels de la Thaïlande à connaître avant même de faire une demande de visa et de réserver son billet d’avion aller-retour pour cette destination??

Relation quotidienne avec les thaïlandais

Pour mieux communiquer avec les Thaïlandais, il serait bien judicieux de connaître leur langue. La langue officielle du pays est le thaï. Après, des langues comme le chinois, le mandarin et l’anglais sont grandement utilisés dans ce pays. Les voyageurs qui maîtrisent ces langues peuvent très bien voyager tous seuls dans cette destination, sans l’assistance d’un traducteur.

La religion bouddhiste a une place capitale dans la culture thaïe. Les temples et les lieux de culte sont bien respectés et préservés dans le pays. Egalement, cet attachement à la religion fait aussi que les autochtones soient respectueux d’autrui, des autorités et des lois en vigueur. Voilà d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il faut demander un visa et avoir un passeport en cours de validité avant de voyager en Thaïlande. C’est pour ne pas vexer les autorités et les services de l’immigration.

Les Thaïlandais aiment la vie et la convivialité. Les touristes n’auront alors aucun mal à communiquer avec eux. C’est également la raison pour laquelle il est tout à fait possible, voire nécessaire, de marchander quand on fait ses courses en Thaïlande.

La cuisine thaïe

Il faut tout d’abord savoir que les thaïlandais privilégient les nourritures fraiches et bio pour la santé de la population. Les fruits et légumes occupent en effet une place prépondérante dans la cuisine Thaïe. Il en est de même de fruits de mer. A cela s’ajoute une certaine dose d’épices pour la saveur et aussi pour l’originalité des préparations culinaires.

Entre deux visites de sites naturels et historiques de la Thaïlande, il est judicieux de se restaurer un peu avec la famille ou des amis, histoire de savourer les préparations culinaires phares du pays. Parmi les plats immanquables, il y a par exemple le porc aux noix de cajou, les nouilles à la viande et aux légumes, les nouilles à la sauce de tofu… La soupe de poulet au lait de coco et les recettes de fruits de mer sont également indiquées lors de son séjour en Thaïlande.

Lors de leur séjour dans ce pays d’Asie du Sud-Est, les voyageurs peuvent encore savourer des mets originaux avec du curry rouge, du curry vert, de la citronelle, du coriandre, du gingembre, du basilic, de la sauce soja, du boeuf préparé à la façon thaïe… Les restaurants thaïlandais abondent dans des villes et provinces ccomme Koh Samui, Pattaya, Chiang Rai, Phuket, Sukhothai, Ayutthaya…

Le voyageur peut très bien proposer un pourboire en restaurant et tout au long de leur voyage en Thaïlande. Il n’y a pas de montant exigé. Tout est fonction de la satisfaction du client. Et cette manière de faire est valable dans d’autres domaines comme le taxi, le transport de bagages…

La boxe pieds/poings dans la culture thaïe

Le Muay thaï ou Boxe Thaïlandaise est une part importante de la culture thaïe. Il s’agit d’une discipline martiale traditionnelle pratiquée par les militaires au service du Roi. De nos jours, cette boxe est un sport professionnel faisant vivre des nombreuses personnes et familles en Thaïlande. Dans ce pays en effet, même les enfants de 5 ans, même moins, font des combats de boxe thaïe pour faire vivre leur famille ou pour payer leur écolage.

Pour apprécier des vrais combats de boxe thaïlandaise, dans le respect total des traditions, il est judicieux de se rendre au fameux Rajadamnoen Stadium de Bangkok.